« Je veux un art d’équilibre, de pureté qui n’inquiète ni ne trouble.
Je veux que l’homme fatigué, éreinté, surmené, goûte devant ma peinture le repos et le calme.
 »

Henri Matisse